Rénovation d’une maison à la Chapelle Basse-Mer

Mr.U a fait récemment l’acquisition d’une maison à la Chapelle-Basse Mer, pour laquelle il a fait appel à mes services comme architecte d’intérieur.

Le projet concerne le rez-de-chaussée entier de sa maison avec l’objectif de réorganiser la distribution intérieure des pièces en décloisonnant au maximum pour obtenir une pièce de vie plus spacieuse ouverte sur la cuisine.

Pour cela, le mur porteur sera ouvert de moitié permettant ainsi une meilleure circulation entre la cuisine et le salon / salle-à-manger et un réel gain d’espace.

Concernant l’entrée, j’ai créé une vraie pièce délimitée par une cloison à mi hauteur surmontée d’une verrière ; des rangements de faibles profondeur sont prévus sur la partie basse de la cloison. L’entrée est joliment décorée d’un papier peint blanc à motifs dorés. En face de l’entrée, pour délimiter la partie pièce de vie des parties arrières (l’escalier, les toilettes et la buanderie), j’ai proposé de refermer l’entrée à l’aide de tasseaux verticaux peints en noir, afin de faire un rappel de la verrière.

Le client tenait à des teintes claires et lumineuses pour l’ensemble des pièces. C’est pourquoi le choix s’est porté sur un carrelage clair imitation parquet pour le sol et des murs aux couleurs pastels, le blanc restant en grande majorité pour refléter la lumière. Pour ce qui est de l’éclairage l’emplacement des luminaires est repensé : pour l’entrée et la cuisine un éclairage discret avec des spots tandis que le choix du client s’est porté sur des luminaires suspensions pour le salon et le bar. Cela permet d’apporter une touche de fantaisie et se marie très bien avec ce style élégant et épuré.

L’escalier fait lui aussi partie du projet de rénovation : il est désormais habillé de bois sur les marches et de gris anthracite sur les contre-marches. La buanderie, anciennement accessible par un couloir menant à la cuisine a été agrandie pour récupérer de la surface utile en fermant l’accès à la cuisine.

L’espace cuisine est délimité par l’ouverture créée dans le mur porteur. La cuisine est fonctionnelle : d’un côté il y a ce coffrage bleu (le même que celui du mur de la salle-à-manger ) qui regroupe des placards, le frigo, le four et le micro-ondes, de l’autre côté un vaste plan de travail qui se termine perpendiculairement avec le bar. Aménagé de cette manière, le bar offre un coin supplémentaire pour manger et permet de marquer une séparation avec la salle à manger. Petit rappel également de ces tons de bleu présents dans la crédence à motifs.

Le client est satisfait du résultat : une pièce de vie plus grande, harmonieuse, donnant sur la cuisine et contemporaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *